En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris

jeudi, 17 novembre 2022 11:02

Téléthon 2022

Programme du Téléthon 2022 à Saint-Morillon :

9h30-12h30 : Le kilomètre de Saint-Mo, organisé par l’association “Les Escargots de St-Mo”

16h-16h30 : La dictée du Téléthon à la manière de Pivot, organisée par l’association “5 Mots et Plus”

  • À la bibliothèque
  • Dons : libres
  • Buffet / goûter

20h-20h15 : Saynète avec les enfants de l’association“le Théâtre des deux Cloches”

  • À la salle des fêtes
  • Dons : au chapeau
  • Buffet / goûter

20h30 : Concert pop-rock du groupe Real Fact, organisé par l”association “Activ’Ados”

 

2022 12 03 Affiche Téléthon 2022

 

2022 12 03 Affiche Téléthon 2022 ActivAdos 790px

mercredi, 16 novembre 2022 07:51

Opération Boîte de Noël

Opération « Boîtes de Noël »

Un peu partout en France, à l’initiative de citoyens et d’associations, des collectes de « boîtes de Noël » sont organisées au profit des sans-abris et des plus démunis.

Très touché par cette initiative, le Centre Communal d’Action Sociale souhaite étendre cet élan de solidarité et vous annonce le lancement de l’opération solidaire « Boîtes de Noël » sur la commune de Saint-Morillon.

LE PRINCIPE 

Vous confectionnez une boîte de Noël, c’est-à-dire une boîte à chaussures remplie de cadeaux, qui procurera un instant de bonheur et de quiétude à une personne démunie !

Vous déposez votre boîte à la mairie de Saint-Morillon, qui se charge de sa distribution par l’intermédiaire d’associations telles que les Restos du Cœur et le Secours Populaire.

Entre temps, les enfants de l’école et de l’ALSH de Saint-Morillon réalisent des cartes de vœux et les joignent à vos boîtes de Noël.

QUELQUES CONSIGNES

  • Le format « boite à chaussures » doit être respecté pour faciliter la logistique et la distribution.
  • Les boites sont à emballer et décorer comme de vrais cadeaux de Noël !
  • Attention: il est important de mentionner sur le papier d’emballage ou sur une étiquette, une lettre (H, F, E) pour Homme, Femme, Enfants. Pour les enfants, nous vous remercions d’indiquer aussi une tranche d’âge.

QUELQUES IDEES POUR REMPLIR LA BOITE

  • Vêtements chauds : chaussettes, écharpe, gants, bonnet... (neuf ou en bon état)
  • Produits alimentaires : chocolats, gâteaux, thé... (non ouverts et non périmés, pas de produits périssables ni faits-maison)
  • Jeux ou loisirs : jeu de cartes, livres, magazines, jouets pour enfants...
  • Produits d'hygiène ou de beauté : dentifrice, savon, shampoing... (non ouverts et non périmés)
  • Petits mots doux pour les fêtes de Noël : lettre, dessin, poème...

Un beau geste, à la fois simple et fort. Vous pouvez faire participer vos enfants pour le petit mot ou un dessin... et leur insuffler le vrai esprit de Noël...

Pour ce Noël solidaire, le lieu officiel de dépôt de vos boîtes cadeau est :

Mairie de Saint-Morillon
1 Place de l’Eglise
33650 SAINT-MORILLON

Vous avez jusqu’au samedi 10 décembre inclus pour déposer vos boîtes cadeau.

Nous vous remercions pour votre générosité.

lundi, 31 octobre 2022 13:37

Offre d'emploi adjoint d'animation

Offre d'emploi adjoint d'animation

poste anim pourvoir

mercredi, 26 octobre 2022 07:12

FERMETURE SERVICE URBANISME

La service urbanisme sera fermé sur les périodes suivantes :

- du 2 novembre au 4 novembre 2022 inclus

- du 9 novembre au 10 novembre 2022 inclus

- du 21 novembre au 25 novembre 2022 inclus

Merci de votre compréhension.

 

mardi, 18 octobre 2022 12:13

Activ'Ados

Envie de rejoindre l'association Activ'Ados?

affiche activados

lundi, 03 octobre 2022 13:20

Nouveau food-truck : Sushi Z'N

Nous vous informons de la venue d'un nouveau du food-truck à Saint-Morillon!

Sushi Z'N foodtruck

tous les lundis sur le parking de l'école de 17h 21h.

Pensez à bien commander à l'avance par téléphone au 07 81 64 04 55, toute la carte est visible sur leur page facebook : Sushi Z'N Foodtruck 4.

lundi, 26 septembre 2022 09:10

Sécheresse - Catastrophe naturelle

Suite à plusieurs signalements faisant état de l'apparition de fissures sur des bâtis, un recensement de l'ensemble des cas survenus récemment sur le périmètre de la commune est en cours. Si vous êtes concernés, merci de vous faire connaître avant le 15 octobre en nous communiquant vos noms et coordonnées postales, ainsi que, dans la mesure du possible, un ou plusieurs clichés permettant de visualiser le sinistre, par voie postale : Mairie de Saint-Morillon, 1 place de l'Eglise, 33650 Saint-Morillon ou par courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. (en indiquant en objet: Catastrophe naturelle). Vous pouvez aussi directement nous déposer un dossier à l'accueil de la Mairie.

Une demande de reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle sera ensuite effectuée auprès de la Préfecture de la Gironde.

Votre demande d'indemnisation auprès de votre assureur doit intervenir au plus tard dans les 10 jours ouvrés suivant la publication de l'arrêté interministériel au Journal Officiel, le cas échéant. Ces informations vous seront communiquées par voie postale aux coordonnées indiquées lors de votre signalement.

Les services municipaux restent à votre disposition pour toute demande d'information complémentaire.

vendredi, 09 septembre 2022 11:47

Passerelle fermée

En raison de la chute d'un arbre jouxtant la passerelle, la sécurité des usagers peut être compromise,

l'accès à la passerelle et la circulation sur le chemin rural 64, de la passerelle à sa sortie sur la D219 face au garage Citroën, sont strictement interdits du vendredi 9 septembre 14h au mercredi 14 septembre 18h.

Cliquez sur le lien pour télécharger l'arrêté :

Arrêté portant fermeture temporaire du chemin rural 64 et de la passerelle de Saint-Morillon

 

fermeture passerelle

fermeture passerelle2

fermeture passerelle3

Retour en vigilance ORANGE pour le risque feux de forêt en Gironde

 
 

Le département de la Gironde passe dès aujourd’hui, en vigilance ORANGE (vigilance élevée / niveau 3 sur une échelle de 5) pour le risque d’incendies en forêt. Les prévisions météorologiques laissent en effet entrevoir des conditions plus favorables dans les prochains jours.

Cependant, les risques de feux de forêts restent très importants dans le département en raison notamment de l’état de sécheresse du massif et des conditions météorologiques de ces derniers jours (absence de précipitation et températures élevées).

Les mesures de restriction suivantes restent en application dans les espaces exposés des communes à dominante forestière du département :

  • la circulation et le stationnement des véhicules à moteur sont interdits entre 14h et 22h sur les pistes forestières, chemins ruraux, chemins d’exploitation et pistes cyclables sauf pour les personnes autorisées ;
  • dans les massifs forestiers sinistrés par les incendies : la circulation et le stationnement des véhicules avec ou sans moteur sont interdits (arrêté d’interdiction temporaire de l’accès au massif forestier sinistré du 16 août 2022) ;
  • les activités d’exploitation forestière, de travaux sylvicoles, de génie civil, de service, de carbonisation et de sciage sont suspendues entre 14h et 22h ;
  • les activités ludiques et sportives sont interdites entre 14h et 22h à l’exception de celles exercées en base de loisirs et en périmètres de plans plages.

Il est également interdit dans les bois et forets jusqu’à une distance de 200 mètres :

- d’utiliser du feu
- de fumer
- de jeter tout débris incandescent
- de procéder à des incinérations des déchets verts et brûlages dirigés
- de pratiquer le camping isolé ou le bivouac
- de tirer des feux d’artifices publics ou privés du 16 août à 20h00 jusqu’au 22 août 2022 à 8h00 (arrêté dinterdiction de tirs de feux d’artifices du16 août 2022)

Martin GUESPEREAU, préfet délégué pour la défense et la sécurité, appelle à la responsabilité et à la vigilance de chacun. Ces règles de prudence doivent être respectées avec la plus grande rigueur.

Pour toute information sur le niveau de vigilance et les mesures applicables, vous pouvez contacter le répondeur de la préfecture de la Gironde au 05 56 90 65 98. Le niveau de vigilance est actualisé quotidiennement.

Ressources en eau : Renforcement des mesures de restrictions sur les eaux superficielles

 
 
Ressources en eau : Renforcement des mesures de restrictions sur les eaux superficielles
Premières mesures de restrictions sur les usages de l’eau s’effectuant à partir du réseau d’eau potable.

Ce début du mois d’août, très sec, a de nouveau été marqué par un épisode caniculaire. Les fortes chaleurs de ces derniers jours ont également accru la consommation en eau potable, qui s’effectue majoritairement dans les nappes souterraines profondes en Gironde. Au vu de la situation, Christophe Noël du Payrat, secrétaire général de la préfecture de la Gironde, a réuni le jeudi 11 août la cellule départementale de gestion et de préservation des ressources en eau.

À l’issue de cette réunion, le secrétaire général de la préfecture de la Gironde a pris un arrêté qui renforce temporairement les mesures de réglementation des prélèvements effectués dans les cours d’eau et leurs nappes d’accompagnement sur l’ensemble du département, et qui prévoit des premières mesures de restriction sur le réseau d’adduction d’eau potable.

Cet arrêté prévoit que :

  • les prélèvements à partir du réseau d’eau potable sont limités comme indiqué ci-dessous :
    • l’arrosage des pelouses, espaces verts publics et privés, jardins d’agrément, jardins potagers, terrains de sport est interdit de 08h00 à 20h00,
    • le lavage des véhicules hors des stations professionnelles est interdit, sauf pour les véhicules ayant une obligation réglementaire (véhicules sanitaires - alimentaires) ou technique (bétonnière…) et pour les organismes liés à la sécurité,
    • le lavage des véhicules par des professionnels est interdit sauf avec du matériel haute pression ou avec un système de recyclage de l’eau,
    • le nettoyage des façades, toitures, trottoirs et autres surfaces imperméabilisées est interdit sauf s’il est réalisé par une collectivité ou une entreprise de nettoyage professionnel,
    • l’alimentation des fontaines publiques et privées d’ornement en circuit ouvert est interdite,
    • le remplissage des piscines privées est interdit à 8h00 à 20h00,
  • sur l’axe Garonne, de l’entrée dans le département jusqu’à la limite aval de la commune de Casseuil et sur le bassin versant de la Bassanne en aval du canal latéral de la Garonne :
    • les prélèvements sont réduits, chaque jour, à 50% des débits autorisés pour les réseaux collectifs d’irrigation,
    • tous les autres prélèvements (sauf disposition spécifique) sont interdits 3,5 jours par semaine : le samedi après-midi, le dimanche, le lundiet le mardi.
  • Sur les axes Dordogne et Isle aval, tous les prélèvements (sauf disposition spécifique) sont interdits 2 jours par semaine, le dimanche et le lundi
  • Sur l’axe Dronne aval, tous les prélèvements (sauf disposition spécifique) sont interdits.
  • Dans les cours d’eau des bassins versants de l’Andouille, la Barbanne, la Bassanne en amont du canal latéral de la Garonne, le Beuve, le Brion, la Canaudone, le Chenal du Gua, le Chenal de Talais, les Côtiers Est bassin d’Arcachon (Ruisseau du Milieu), le Deyre, la Durèze, l’Engranne, l’Escouach, l’Euille, la Gamage, Gaillardon (Grand Estey), le Galouchey, le Gestas,, la Gravouse, la Jalle de Ludon, la Laurence, la Laurina (Molinat), le Lary, le Lavié, la Lidoire, le Lisos, le Mauriens, le Meudon, le Moron, le Ruisseau des Sandaux, la Saye, le Seignal, la Soulège, le Palais (Ratut), la Vignague, la Virvée en amont du pont des planquettes :

- tous les prélèvements (sauf disposition spécifique) sont interdits.

  • Dans les cours d’eau des bassins versants de la Jalle de Blanquefort, du Ciron, la Gouaneyre, la Grande Leyre, la Hure, la Livenne, la Pimpine, le Ruisseau de Paillasse, le ruisseau du Moulin de Lugos et le Tursan :

- les prélèvements à usage agricole sont interdits 3.5 jours par semaine : le mercredi après-midi, le jeudi, samedi et le dimanche ;

- tous les autres prélèvements (sauf disposition spécifique) sont interdits 5 jours par semaine : le lundi, le mercredi, le jeudi, le vendredi et le samedi.

  • Dans les cours d’eau du Canal de la Berle, les Côtiers Sud bassin d’Arcachon, l’Eau Blanche, l’Eau Bourde, la Jalle du Breuil, la Jalle de Castelnau et le Saucats :

- les prélèvements à usage agricole sont interdits 1 jour par semaine, le mardi ;

- tous les autres prélèvements (sauf disposition spécifique) sont interdits 3 jours par semaine : le lundi, le mercredi et le samedi.

  • L’interdiction des travaux sur les berges des cours d’eau du département.

L’enjeu de ces mesures est de garantir la disponibilité de la ressource en eau potable, de préserver les milieux aquatiques naturels et de veiller aux besoins fondamentaux des secteurs économiques concernés.

Christophe Noël du Payrat rappelle que d’autres mesures de restriction pourraient être rendues nécessaires dans les prochaines semaines, en fonction de l’évolution de la situation, sur les nappes souterraines ainsi que sur les cours d’eau du département. Dans ce contexte, les prévisions météorologiques ne permettant pas à ce jour de compter sur une pluviométrie qui rétablirait les équilibres dans les prochaines semaines, il est nécessaire d’assurer une gestion économe de l’eau, en particulier pour des usages qui utilisent de l’eau à partir de forage ou du réseau d’eau potable. Pour être efficaces, ces réflexes citoyens doivent s’inscrire dans la durée. Des informations et des conseils peuvent être obtenus sur les sites : https://www.jeconomiseleau.org/ - nouvelle fenêtre" target="_blank">www.jeconomiseleau.org ou https://www.eaufrance.fr/ - nouvelle fenêtre" target="_blank">www.eaufrance.fr .

mardi, 19 juillet 2022 10:21

Collecte pour les sapeurs-pompiers

Mise à jour du jeudi 21 juillet 2022 :

La collecte est suspendue, car la quantité de produits collectés est suffisante pour couvrir les besoins actuels.

Au nom de toutes les personnes engagées sur le front des incendies, nous adressons un immense remerciement à toutes celles et ceux qui ont fait preuve de tant de générosité et de solidarité, donateurs et bénévoles.

Si de nouveaux besoins émergent, nous vous en informerons immédiatement !

 

Mise à jour du mercredi 20 juillet 2022 :

La collecte pour les sapeurs-pompiers continue : merci d'apportez vos dons directement à la salle des fêtes de Saint-Morillon entre 10h et 19h.

  • Produits demandés : talc, crème hydratante pour les mains type surgras, antimoustiques, sachets de congélation, compotes, sodas en canettes, jus de raisins en petits conditionnements, eaux gazeuses notamment en petites bouteilles, garnitures non périssables pour sandwichs comme thon, etc.
  • Produits à éviter car déjà en stock : nourriture pour animaux, lingettes, mouchoirs en papier, papier toilette, gels douche, couches, eaux minérales plates, pâté.

Mise à jour du mardi 19 juillet 2022 :

La collecte pour les sapeurs-pompiers continue : merci d'apportez vos dons directement à la salle des fêtes de Saint-Morillon.

  • Produits demandés : talc, antimoustiques, compotes, sodas, eaux gazeuses notamment en petites bouteilles, garnitures non périssables pour sandwichs comme pâté, thon, etc.
  • Des couvertures seraient également utiles pour certains pompiers qui n'en ont pas pour la nuit.
  • Produits à éviter car déjà en stock : nourriture pour animaux, lingettes, mouchoirs en papier, papier toilette, gels douche, couches, eaux minérales plates, pâté.

Merci pour votre générosité !

dimanche, 17 juillet 2022 14:45

Hébergement urgent des personnes évacuées

MISE A JOUR : tous les habitants de Cabanac ont été relogés ! Merci à toutes celles et ceux qui ont proposé des hébergements, nous vous recontacterons si d'autres besoins apparaissent. La mairie de Cabanac est elle-même installée à la mairie de Saint-Morillon. 

 

Texte original :

La population de Cabanac est évacuée aujourd'hui. Il est possible que certains habitants n'aient pas de solution familiale ou autre. 

Nous recensons les possibiltés d'hébergement ponctuel à Saint-Morillon. 

Si vous avez la possibilité d'accueillir momentanément des personnes, merci de nous le signaler au 05 56 78 65 83 :

  • dimanche 17 juillet jusqu'à 19h30,
  • lundi 18 juillet de 9h à 12h et de 14h à 18h.

Les bâtiments communaux sont également mis à disposition par la commune. 

jeudi, 16 juin 2022 13:17

Vigilance orange feu de forêt

Dans le cadre défini par le règlement interdépartemental de protection de la forêt contre l'incendie du 20 avril 2016, la Préfète de la Gironde a décidé d'élever la vigilance « risque feux de forêt » au niveau orange (vigilance élevée / niveau 3 sur une échelle de 5) pour le département de la Gironde, à compter du vendredi 17 juin 2022 à 00h00, et ce jusqu'à samedi 18 juin 2022 inclus.

Par conséquent les mesures de restriction suivantes s'appliqueront dans les espaces exposés des communes à dominante forestière du département à compter de cette date :

  • la circulation et le stationnement des véhicules à moteur sont interdits entre 14h et 22h sur les pistes forestières, chemins ruraux, chemins d'exploitation et pistes cyclables sauf pour les personnes listées à l'article 33 du règlement ;
  • les activités d'exploitation forestière, de travaux sylvicoles, de génie civil, de service, de carbonisation et de sciage sont suspendues entre 14h et 22h (article 39 du règlement) ;
  • les activités ludiques et sportives sont interdites entre 14h et 22h à l'exception de celles exercées en base de loisirs et en périmètres de plans plages (article 42 du règlement).

 Par ailleurs, il est rappelé qu'il est interdit à l'intérieur des bois, forêts et landes et ce, jusqu'à une distance de 200 m :

  • d'utiliser du feu, de fumer, 
  • de jeter tout débris incandescent,
  • de procéder à des incinérations de déchets verts et brûlages dirigés,
  • de pratiquer le camping isolé et le bivouac,
  • de tirer des feux d'artifice publics ou privés.

Ces interdictions doivent être respectées avec la plus grande rigueur.

Des informations sur le niveau de vigilance et les mesures applicables sont disponibles sur le répondeur de la Préfecture de la Gironde au 05.56.90.65.98 (ces informations sont actualisées quotidiennement), et sur le site internet de la Préfecture.
Bordeaux, le 16 juin 2022
LA PRÉFÈTE,

 

lundi, 07 mars 2022 13:27

Solidarité Ukraine

Guerre en Ukraine : comment venir en aide aux ukrainiens ?

Face à la situation de crise qui touche l'Ukraine, un élan national de solidarité se met en place : dons financiers ou en nature, propositions d'hébergement...

Vous trouverez ci-dessous quelques informations pratiques afin de venir en aide au peuple ukrainien.

 

 

COLLECTE DE DONS :

Mme Christel Rimbault et Mme Laurence Pauwels, habitantes de Saint-Morillon, organisent des collectes pour venir en aide aux ukrainiens via l'association Aide Nova Poshta.

Cliquez sur l'image pour afficher les détails :

collecte ukraine b

 

HERBERGEMENT :

L’accueil des réfugiés ukrainiens est organisé et coordonné par la préfecture de la Gironde en lien avec les collectivités. La Commune de Saint-Morillon recense les propositions d’hébergement et les transmet à la Préfecture de La Gironde qui centralise les demandes.
Si vous avez la possibilité et souhaitez accueillir gracieusement des personnes déplacées d’Ukraine, merci de télécharger le formulaire ci-dessous et de l’adresser par mail à l’adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou vous présenter à l’accueil de la mairie.

* Formulaire offre d’hébergement à télécharger :

Formulaire Offre d’hébergement UKRAINE version PDF

Vous pouvez aussi vous faire connaitre auprès plateforme nationale parrainage.refugies.info.

* Le portail parrainage.refugies.info est la plateforme officielle qui permet aux citoyens de se mobiliser facilement en faveur de l'accueil des personnes réfugiées et déplacées en France en rejoignant des projets portés. Il permet également aux associations de recruter des bénévoles pour les aider à réaliser leurs missions.

 

Pour les personnes qui ont proposé des solutions de logements pour les réfugiés ukrainiens, la préfecture a accusé reception de cette solidarité concrète. C'est désormais l'association France Horizon (https://www.france-horizon.fr/) qui va gérer l'accueil, elle avertira directement les hébergeurs en cas de besoin. La municipalité remercie pour la générosité de ses hôtes Saint-Morillonnais.

 

DON FINANCIER :

Si vous souhaitez apporter votre soutien financier voici liste non exhaustive des ONG qui collectent des dons et viennent en aide aux ukrainiens.

- Protection civile : don.protection-civile.org/soutenir

- La croix rouge française : www.croix-rouge.fr/Je-donne/Faire-un-don

- Ukraine amitié : www.facebook.com/ukraine.amitie

- Médecins du monde : dons.medecinsdumonde.org

 

DIRECTION DÉPARTEMENTALE

DES TERRITOIRES ET DE LA MER

Service Agriculture, Forêt et Développement Rural

Bordeaux, le 05/01/2022

 

COMMUNIQUE DE LA DDTM : Calamités agricoles-Gels d’avril 2021 sur les Productions Arboricoles et Viticoles

 

Les épisodes de gel du mois d'avril 2021 ont occasionné des pertes de récolte en arboriculture (fruits à noyaux, fruits à coques, et fruits à pépins) et en viticulture.

Après examen en Comité départemental d'expertise, une demande de reconnaissance du caractère de calamité agricole a été adressée au Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation.


Le Comité National de Gestion des Risques en Agriculture (CNGRA) a validé les demandes de reconnaissance présentées par le département de la Gironde pour les pertes de récoltes sur :

  • les arbres fruitiers à noyaux (abricots, pêches, nectarines et prunes d'ente) le 7 juillet,
  • les fruits à pépins (pommes, kiwis) et les fruits à coques (noix, noisettes) le 29 septembre
  • les vignes le 17 novembre dernier.

Les producteurs sinistrés sur ces productions arboricoles et viticoles peuvent déposer une demande d'indemnisation au plus tard le 11 février 2022. Cette demande d’indemnisation se fera par une téléprocédure détaillée ci-après.  

Il convient de préciser que le régime des calamités agricoles ne peut indemniser les dommages consécutifs à un risque pour lequel l’exploitation agricole est assurée. Ainsi, les exploitants assurés contre le gel au moment du sinistre sont exclus d’une indemnisation au titre des calamités agricoles.

TÉLÉDÉCLARATION des PERTES

Un seul dossier d'indemnisation doit être rempli par exploitant, même si l’exploitant possède des parcelles sinistrées sur plusieurs communes ou plusieurs départements.

La demande d’indemnisation doit être effectuée au plus tard le 11 février 2022 via le logiciel TELECALAM.

La télédéclaration évite l’envoi d’un formulaire papier et des pièces justificatives à la DDTM. Néanmoins, ces pièces pourront être demandées ultérieurement dans le cadre du contrôle réglementaire des dossiers.

 

Comment effectuer une télédéclaration avec TELECALAM ?

 

Avant d’accéder à TELECALAM, il est nécessaire de créer son compte sur le site : https://moncompte.agriculture.gouv.fr/  ; l’exploitant choisit alors une adresse mail comme identifiant et un mot de passe.

Ensuite, l’accès sécurisé à l’application se fera via l’adresse internet suivante : https://ecoagri.agriculture.gouv.fr/calamnat-usager/ ; l’exploitant saisit alors son adresse mail ainsi     que le mot de passe créé sur « moncompte » , puis son numéro SIRET.

Une notice d’utilisation de TELECALAM et des informations complémentaires nécessaires à la télédéclaration sont disponibles sur le site internet des services de l’Etat via le lien :

https://www.gironde.gouv.fr/Politiques-publiques/Agriculture-viticulture-foret/Agriculture/Aides-agricoles-et-environnementales/Calamites-agricoles

 

Pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez contacter la DDTM au :

  • • Virginie BAECHLER : 05 47 30 51 12
  • • Patrick GARRASSIEU : 05 47 30 51 29

Adresse mail :  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

A partir du mois d’octobre 2021, Santé publique France et l’Anses (l’agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) réalisent une étude visant à mieux connaître l’exposition aux pesticides des personnes vivant près de vignes ou éloignées de toute culture.

Objectifs

  • Objectif principal : savoir s’il existe une différence entre l’exposition aux pesticides des personnes vivant près de vignes et de celles vivant loin de toute culture. 
  • Objectifs secondaires :
    • mieux connaître les sources d’exposition aux pesticides ; 
    • étudier l’effet de la distance du domicile aux vignes sur l’exposition ;
    • étudier les liens entre les différentes sources d’exposition et leurs influences sur l’exposition globale ;
    • décrire la variation de l’exposition au cours de l’année.

Population étudiée

L’étude PestiRiv se déroule dans 6 régions viticoles : Auvergne-Rhône-Alpes, Bourgogne-Franche-Comté, Grand Est, Nouvelle-Aquitaine, Occitanie, Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Elle concerne les adultes de 18 à 79 ans et les enfants de 3 à 17 ans. Les foyers sont tirés au sort dans des communes viticoles ou dans des communes éloignées de toute culture. Dans chaque foyer, un adulte et un enfant peuvent participer. 

Déroulement de l’étude

Etape préparatoire

La 1re phase de l’étude PestiRiv s’est déroulée entre le 28 octobre et le 21 décembre 2019 dans quatre communes des régions Grand Est et Nouvelle-Aquitaine. Cette 1ère phase a permis de tester le protocole de l’étude auprès de 72 foyers. Elle a également permis de comprendre les motifs de refus et les attentes des personnes sollicitées pour participer à cette étude.

Périodes d’enquête

L’étude PestiRiv à grande échelle débute en octobre 2021. Elle se déroule en deux temps : 

  • à l’automne-hiver (octobre 2021-février 2022) auprès de personnes vivant près de vignes ; 
  • au printemps-été (mars - août 2022) auprès des personnes vivant près de vignes et de celles vivant loin de toute culture.  

Les foyers tirés au sort seront informés par courrier puis seront contactés par un enquêteur de l’Institut Ipsos qui leur proposera de participer à l’étude. Cette étude repose sur le volontariat des personnes tirées au sort.

Collecte des données

Pour les participants, l’étude dure 2 semaines. Pendant ce suivi, il leur est demandé : 

  • de répondre à des questionnaires ; 
  • de noter leurs activités quotidiennes ;
  • de recueillir des échantillons d’urines ; 
  • pour certains participants, de recueillir les poussières du logement par aspirateur.

Lorsque cela est possible, il est également proposé aux participants de réaliser : 

  • un recueil de cheveux ;
  • un recueil de fruits ou de légumes du jardin ;
  • un prélèvement d’air intérieur. 

Parallèlement, des mesures de pesticides dans l’air seront menées dans certaines zones viticoles et zones éloignées de toute culture. Des enquêtes permettant de décrire le contexte agricole des zones d’étude seront également réalisées. 

Plus d'informations : https://www.santepubliquefrance.fr/etudes-et-enquetes/pestiriv-une-etude-pour-mieux-connaitre-l-exposition-aux-pesticides-des-personnes-vivant-en-zones-viticoles-et-non-viticoles

pest riv

mercredi, 29 septembre 2021 11:52

Une nouvelle passerelle sur le Gât-Mort !

Une nouvelle passerelle suspendue vient d'être installée sur le Gât-Mort à Saint-Morillon !

À quoi sert-elle ? Cette passerelle s'intègre dans la boucle locale de randonnée "Les Coteaux du Gât-Mort", en cours de développement à Saint-Morillon. La passerelle permettra de traverser le Gât-Mort au centre géographique de la Commune, et ainsi de passer d'un coteau à l'autre de la rivière.

La future boucle locale de randonnée est un parcours d'une douzaine de kilomètres qui se situe entre vignes et forêts, et permet de découvrir les châteaux viticoles de Saint-Morillon ainsi que la diversité et la richesse de la nature. La passerelle et le parcours permettront également l’organisation d’événements sportifs.

La passerelle n'est pas encore ouverte au public ! Les raisons en sont les suivantes :

  • Un contrôle réglementaire de conformité doit être réalisé par les autorités compétentes, pour des raisons de sécurité.
  • Le débroussaillage et le balisage des chemins ruraux est encore incomplet autour de la passerelle. Il doit être finalisé afin d'éviter que des promeneurs ne se retrouvent par erreur sur des terrains privés.

Ces deux opérations sont en cours, encore un peu de patience !

La passerelle relie entre eux des chemins ruraux, dont la future boucle locale de randonnée est majoritairement constituée. Les chemins ruraux appartiennent à la commune et sont affectés à l'usage du public : ainsi, l'accès public et l'entretien par la commune sont garantis, ce qui n'était pas le cas d'une ancienne passerelle située sur un domaine privé*.

les coteaux du gat mort passerelle 790px

À l'endroit choisi, le chemin rural n° 64 traverse le Gât-Mort mais aucune infrastructure n’avait jamais été construite : il est désormais possible d'utiliser cette passerelle pour aller d'est en ouest et inversement.

L'ouvrage respecte l'environnement : il s’agissait de créer une passerelle de type "pont suspendu", afin de n’intervenir en aucune manière sur le cours d’eau tout en respectant au maximum l'intégrité des arbres "supports", et d'avoir un impact environnemental quasiment nul.

La passerelle a été réalisée par les cordistes de l'entreprise Arbre & Aventure, spécialisée dans les constructions bois de ce type. Et cet ouvrage a été réalisé en seulement deux semaines !

Le montant des travaux a été subventionnée à hauteur de 65% par la préfecture et par la Communauté de Communes de Montesquieu, ce qui a permis de limiter à environ 10500 € le coût pour notre commune.

La Communauté de Communes de Montesquieu, de par sa compétence "tourisme", aide les communes à développer leurs chemins de randonnées afin d'offrir au public un ensemble de parcours intercommunaux.

En attendant l'ouverture de la passerelle et de la future boucle locale de randonnée "Les Coteaux du Gât-Mort", n'hésitez pas à vous promener sur "La Boucle des Anciennes Landes" (topoguide disponible en mairie) !

 


* Pourquoi l'ancienne passerelle située en face de Château Piron n’a-t-elle pas été remise en état par la Commune ?

Cette passerelle n’a jamais appartenu à la Commune, même s’il en avait été question en 2002 puis en 2019, lorsque la Commune a proposé aux propriétaires d’en faire l’acquisition. Ces propositions n’ont pas été acceptées.

En 2018, le "pont de Piron" a été fermé au public en raison de sa dangerosité, d’abord par la Commune puis par ses propriétaires. Depuis, ceux-ci ont décidé de le démonter.

mercredi, 29 septembre 2021 08:09

Enquête mobilité

Cette enquête, lancée conjointement par le Département, Bordeaux Métropole, la communauté de communes des Grands Lacs (Landes), la région Nouvelle Aquitaine et l'État, a pour but d’affiner la connaissance des pratiques de déplacements des Girondins et Girondines et d'en mesurer les évolutions.

Cette enquête est réalisée par les bureaux d’études TEST SAS et Terre d’Appels Edfield, entre septembre 2021 et janvier 2022.

Elle se déroulera :

  • Par téléphone auprès de 7 000 ménages girondins tirés au sort. Selon la taille du foyer, une ou deux personnes âgées de 5 ans ou plus seront questionnées.
  • En face à face, auprès de 4 500 ménages girondins tirés au sort. Tous les membres du foyer âgés de 5 ans et plus seront questionnés.

Quel que soit le mode d’enquête, les questions porteront sur des informations générales du ménage (notamment caractéristiques du ménage, nombre de véhicules et de vélos possédés) et sur les pratiques de mobilité et de déplacement effectués la veille du jour de l’entretien par chaque personne enquêtée.

Les résultats de cette enquête d'ampleur seront connus avant la fin d'année.

Plus d'information sur : https://www.gironde.fr/actualites/enquete-mobilite-vos-deplacements-nous-interessent

CCM lance l'édition 2021 de son concours photo

La Communauté de Communes de Montesquieu (CCM) s’est engagée dans une politique volontaire en faveur de l’alimentation et de l’agriculture. A travers son Projet Alimentaire de Territoire (PAT), elle souhaite ainsi promouvoir et développer l’activité agricole, ainsi qu’une alimentation locale et respectueuse de l’environnement.

La collectivité s’est fixée l’ambition de donner accès à « 100 % des habitants à une alimentation saine et durable » par un engagement commun vers un territoire nourricier.
L’objectif est de permettre à tous d’accéder à une alimentation de qualité, issue d’une agriculture de proximité, durable, biologique ou raisonnée. Pour la communauté de communes de Montesquieu, il s’agit notamment de favoriser l’installation d’agriculteurs, de préserver le foncier agricole, de sensibiliser la population, d’améliorer la mise en relation entre les producteurs, les consommateurs et la restauration collective, et de partager l’ambition fixée avec l’ensemble des parties prenantes du projet. La CCM souhaite impliquer très largement les différents acteurs du territoire dans cette démarche de PAT.
C’est dans ce cadre de co-construction avec les habitants et entre autres dispositifs, que la CCM lance la troisième édition de son concours photo basé sur le thème : « Les paysages agricoles du territoire ». Le concours se déroule du lundi 16 août 2021 au vendredi 15 octobre 2021 à minuit.

Les photos prises devront se limiter au territoire de la Communauté de Communes de Montesquieu qui englobe les communes de :
  • Ayguemorte-les-Graves,
  • Beautiran,
  • Cabanac-et-Villagrains
  • Cadaujac,
  • Castres-Gironde,
  • Isle-Saint-Georges,
  • La Brède,
  • Léognan,
  • Martillac,
  • Saint-Médard-d’Eyrans,
  • Saint-Morillon,
  • Saint Selve,
  • Saucats.

Pour participer, rendez-vous sur le site : https://concoursphotoccm.fr/

Plus de renseignement au 05 57 96 01 24. 

Le « pass sanitaire » consiste en la présentation, numérique (via l'application TousAntiCovid) ou papier, d'une preuve sanitaire. Le 21 juillet 2021, le « pass sanitaire » est étendu à tous les lieux de loisirs et de culture rassemblant plus de 50 personnes.

Début août 2021, le « pass sanitaire » est étendu aux cafés, restaurants, centres commerciaux, hôpitaux, maisons de retraite, établissements médico-sociaux, ainsi qu’aux voyages en avions, trains et cars pour les trajets de longue distance. D’autres lieux pourront s’ajouter à cette liste par la suite si nécessaire selon la situation épidémique.

Pour tenir compte de la situation spécifique de certaines catégories de personnes, l’obligation du « pass sanitaire » est repoussée au 30 août pour

- les jeunes de 12 à 17 ans. La raison en est que la vaccination n’ayant été ouverte, pour cette catégorie d’âge, qu’au mois de juin, des millions de jeunes auraient été contraints d’effectuer des tests à répétition pour toutes leurs activités estivales, à partir du 21 juillet. Cet aménagement permettra, d’ici au 30 août, aux 12-17 ans d’être vaccinés.

- les salariés des lieux et établissements recevant du public. La raison en est que pour ces salariés, n’ayant pas encore reçu deux doses de vaccin devraient se faire tester presque chaque jour pour aller travailler. Précision : leur 1e injection devra être réalisée au plus tard le 1er août. Attention ! le « pass sanitaire » reste exigible pour les clients qui fréquenteront ces lieux aux dates des 21 juillet et 1er août 2021.